fr/wikicycla.org/wikicycla


Wikicycla


Mis à jour le 14/09/2061 par Leonardo/5821MED[CyBrain]


Wikicycla


Le terme "Wikicycla" désigne l'encyclopédie en ligne la plus populaire depuis la promulgation en septembre 2036 du Free Information Act, qui a totalement libéralisé l'accès aux informations. Ce traité, qui a été ratifié par tous les gouvernements lorsque le monde s'est relevé vers 2033 du grand conflit planétaire de 2029, a provoqué la publication massive d'une quantité énorme d'informations. Leur transport et leur échange ont été pris en charge, tout naturellement, par le réseau interplanétaire GlobalNet, qui a succédé, dès 2034, au réseau Internet, dont la fragilité, la lenteur et l'obsolescence ont malheureusement contribué au gigantesque crash informatique de 2029.


(Cf : fr/wikicycla.org/free_information_act)

(Cf : fr/wikicycla.org/guerre_globale)


La masse d'informations mise à la disposition de tous s'est trouvée subitement multipliée par un facteur proche de 100. L'outil le plus souple, le plus polyvalent pour échanger ce volume accru de données s'est avéré être l'encyclopédie en ligne Wikipedia, qui, malgré sa grande ancienneté, présentait l'avantage d'être immédiatement exploitable.

Rapidement, Wikipedia est devenu la plateforme privilégiée, de facto, sur laquelle les données ont été portées par les experts dans tous les domaines de la connaissance, au point de devenir un outil difficilement accessible au commun des mortels, parce que les protocoles utilisés pour l'archivage, l'indexation, la recherche se sont progressivement sophistiqués pour répondre efficacement à la nouvelle demande.

Dès lors, sous l'initiative d'amateurs, des propositions alternatives ont vu le jour, qui présentaient l'avantage d'être accessibles à des utilisateurs non spécialisés, et dont l'ergonomie, la simplicité et pédagogie répondaient aux besoins du plus grand nombre. La plus populaire, Wikicycla, s'est imposée dès le début des années 2040.


Sommaire


   1. Historique des Wikis

   2. L'encyclopédie générale Wikipedia

   3. L'encyclopédie simplifiée Wikicycla


1. Historique des Wikis


Le Concept de Wikis est une invention ancienne dont les premiers balbutiements datent de la fin du siècle dernier. Dès 1995, un informaticien des Etats-Unis d'Amérique (aujourd'hui partie intégrante de NATO), Ward Cunningham, a créé le premier Wiki consacré à des éléments modulaires de logiciels.


(Cf : fr/wikicycla.org/ward_cunningham)


Le plus connu des Wikis, Wikipedia, dans sa version de base, a vu le jour en janvier 2001.

Wikipedia, comme les autres Wikis, est une application en ligne qui permet la création, la modification et l'illustration collaboratives d'articles portants sur un très large éventail de connaissances.  

En 2003, il comptait déjà 100 000 articles et ce chiffre est allé croissant, atteignant près de 5 millions d'articles en 2015 et 45 millions à la veille de la Guerre Globale. Grâce aux progrès fulgurants, à partir des années 2020, des traducteurs automatiques, des versions complètes en sont rapidement devenues disponibles dans toutes les langues du monde comptant plus d'un million de locuteurs.

Les limites et les faiblesses d'Internet ont contribué à l'effondrement de l'ensemble des systèmes informatiques interconnectés, à une échelle planétaire, lors de la Guerre Globale du 30 mars 2029. Le réseau GlobalNet a vu le jour lors de la progressive reconstruction des infrastructures de communications, à partir de 2033.


(Cf : fr/wikencycla.org/globalnet)


Il s'est ensuite adapté à de multiples formes de communication, filaires, radioélectrique, optiques, et s'est étendu aux colonies humaines installées dans les stations orbitales, sur Mars et la Lune, ainsi que sur les satellites naturels de Jupiter sur lesquels des bases ont été établies.


Les Wikis en général, et Wikipedia et Wikicycla en particulier, ont ainsi été disponibles dans l'ensemble du Système Solaire.


2. L'encyclopédie générale Wikipedia


Dans sa version moderne, revue et améliorée au lendemain du conflit planétaire, Wikipedia est une gigantesque base de données interconnectées par des liens hypertextes.

Wikipedia a cependant conservé son caractère participatif : Les rédacteurs ont la possibilité, sous le contrôle les uns des autres mais aussi sous celui d'un comité de surveillance garantissant que les règles soient respectées, de proposer, d'amender, de mettre à jour les articles mis à la disposition de tous.

Depuis la promulgation du Free Information Act et du Private Data Act, en septembre 2036, les informations apportées par les contributeurs sont étiquetées avec les balises infalsifiables d'identifications de ces derniers (Personal ID), ce qui garantit l'absence de manipulations malveillantes et de dévoiements des informations. En vertu du Free Information Act, toute nouvelle information qui n'a pas de caractère privé (au sens que lui donne le Private Data Act) doit être rendue accessible à l'ensemble des détenteurs d'un personal ID étendu, qu'il s'agisse d'un Humain, d'un Panine (Chimpanzé ou Bonobo), d'un CyberCerveau ou d'un Esprit.


(Cf fr/wikicycla.org/free_information_act)

(Cf : fr/wikicycla.org/private_data_act)

(Cf : fr/wikicycla.org/personal_ID_etendu)


Wikipedia s'est rapidement avéré être le moyen le plus direct et le plus aisé de satisfaire aux exigences du Free Information Act. Après une période de coexistence de plusieurs supports de l'information partagée, Wikipedia est devenu de facto le support privilégié, tant et si bien que le 15 avril 2059, le Conseil des Nations a décidé que toute nouvelle information devait, a minima, être renseignée dans la base Wikipedia. Certaines professions cependant, pour des raisons pratiques, continuent à utiliser en parallèle d'autres supports.


(Cf : fr/wikicycla.org/wikipedia)


3. L'encyclopédie simplifiée Wikicycla


Wikicycla a vu le jour dès les premiers mois de 2037, lorsque l'inflation des données déposées dans Wikipedia a rapidement rendu ce dernier malcommode pour la plupart des utilisateurs non spécialistes, démunis devant le foisonnement de termes techniques, et la multiplicité croissante des liens hypertextes et des homonymies.


Quelques initiatives individuelles ont tout d'abord vu le jour, qui visaient à doter Wikipedia d'une interface allégée qui ne donnerait accès qu'aux pages les plus simples. Ces dernières devaient être débarrassées de tous les éléments rendant leur lecture fastidieuse et leur utilisation difficile (paragraphes raccourcis, liens hypertextes réduits, terminologie simplifiée, etc… ).  


L'immense travail de simplification permettant, tout en gardant intacte la base de Wikipedia, de le rentre accessible à tous, devait être confiée à des CyberCerveaux. La technologie de l'époque (fin 2037) ne permettait cependant pas, dans un temps raisonnable, et avec une qualité d'exécution suffisante, de venir à bout de la somme considérable de travail que cette tâche réclamait.

C'est alors qu'un CyberCerveau de l'académie de Nouakchott (UNAFRI), Leonardo/5821MED[CyBrain] a entrepris d'organiser la réécriture d'une nouvelle base de données plus simple, sur le mode contributif qui a fait le succès du Wikipedia d'origine. Cette fois, plutôt que d'essayer d'extraire de Wikipedia une version simplifiée, Leonardo/5821MED[CyBrain] a orchestré la collecte de nouvelles informations et a assuré la vérification et la compatibilité de celles-ci avec Wikipedia.

Le succès fut immédiat. Wikicycla était né. Par la suite, Wikicycla s'est enrichi progressivement d'articles réécrits à partir de ceux de Wikipedia, en respectant les règles proposées par Leonardo : Articles courts, nombre de références réduits, vocabulaire accessible à tous, etc…

Avant 2060, les contributeurs restaient responsables des textes publiés et leur nom figurait sur les mises à jours.


Par soucis d'homogénéité, à compter du 1er janvier 2060 à 00h00 UTC, c'est Leonardo/5821MED[CyBrain] lui-même qui procède à la validation des mises à jour des contributeurs et y appose son nom.

Wikicycla est aujourd'hui, dans tout le système solaire, la référence encyclopédique la plus couramment utilisée.