TITRE_

Les Esprits, tels que nous les imaginons, sont industrieux, ils bâtissent des cités, fabriquent des machines intelligentes.

Ils planifient, calculent, rêvent...

Leur démographie est beaucoup plus modeste que la nôtre, et leur faible empreinte écologique leur aurait permis de durer...


... si le cataclysme de la grande extinction ne les avaient pas balayés de la surface de la planète.

Les Esprits ....   Nous les imaginons issus des premiers reptiles terrestres bipèdes, dont les pattes antérieures, libérées des contraintes de la locomotion, ont pu devenir préhensiles et permettre la manipulation d'objets et d'outils.

Nous les imaginons grégaires, organisés en troupeaux devenus sociétés. Leur psychisme le permet, car ils ont développé des qualités de solidarité, d'entraide, de compétitivité, d'ambition et de curiosité.

S'ils sont bipèdes, ils n'en sont pas pour autant humanoïdes : Ils marchent sur leurs pattes arrières, l'avant de leur corps contrebalancé par une queue. Ils sont pour la plupart plutot graciles et leur peau est lisse. Leur tête est massive et large, leur vision est binoculaire et ils perçoivent les couleurs.

Leur face est moins expressive que la nôtre, mais ils ont développé un langage extrêmement riche, capable de véhiculer des concepts abstraits subtils. Et lorsqu'ils sont nus, leurs émotions sont décelables par les changements de coloration de leur peau.  


Les Esprits pondent des oeufs. Leur température corporelle n'est pas aussi bien régulée que la nôtre, et, en l'absence d'un dispositif artificiel de régulation, leur niveau d'activité et leur tonus tombent dès qu'il fait froid : ils s'assoupissent.

Ils sont omnivores, et consomment essentiellement des graines et des insectes qu'ils élèvent dans des "fermes".  

Les Esprits
n  ppe olf se